NOUVEAU

Vous habitez trop loin ?
Vous êtes agoraphobe ?

La solution:
séances d'hypnose par Internet.

Voir la page "Contact"

LIVRE

Pour en savoir plus sur l'hypnothérapie, lisez le livre de C. Chaumet

Cliquez ici

Des extraits sont disponibles gratuitement


Aller mieux avec l'hypnose ericksonienne


Traitement de l'Angoisse


Définition

L'angoisse est une peur qui n'a pas de cause apparente et qui se déclenche apparemment n'importe quand, même pendant le sommeil.

Les causes de cette peur existent, bien sûr, mais elles sont inconscientes et donc ne sont pas perçues par la personne qui en souffre.

Il faut distinguer l'angoisse des peurs dont la cause est connue, par exemple dans les phobies où le déclencheur est bien identifié, ou bien de la peur normale quand on est dans une situation de danger.

L'angoisses peut se manifester dans bon nombre de pathologies, notamment les troubles anxieux comme le trouble panique, l'agoraphobie, les phobies sociales, l'anxiété généralisée, et les troubles obsessionnels compulsifs, mais aussi dans d'autres cas comme la dépression par exemple.

Les symptômes

Les symptômes de l'angoisse sont donc les manifestations psychologiques et physioloques de la peur.

Ces manifestations physiologiques ne sont pas forcément toutes présentes. Chaque personne répond de façon différente aux angoisses, et peut présenter un ensemble de symptômes plus ou moins limités par rapport à tous les signes de la peur.

Le fait de ressentir des peurs sans cause apparente peut générer chez les personnes angoissées la peur de perdre le contrôle de soi, ou la peur de devenir fou.

Lorsque les angoisses se manifestent pendant le sommeil, elles provoquent des cauchemars qui ne sont pas forcément révélateurs quand à aux causes de l'angoisse, l'inconscient ayant un langage symbolique parfois difficile à comprendre. L'émotion provoquée par le cauchemar peut réveiller la personne et l'empêcher de se rendormir. De même, la peur d'avoir des cauchemars peuvent suffire à provoquer des insomnies.

Modèle thérapeutique

Dans les angoisses, la peur est provoquée par un ou plusieurs processus inconscients. Ces processus sont des phénomènes psychiques actifs, autonomes qui génèrent de la peur. Ils peuvent être actifs en permanence ou seulement par moment. Ils peuvent également se manifester la nuit et provoquer des cauchemars et des insomnies.

Ces processus réactivent une empreinte mémorielle, un souvenir, auquel est associée une peur. La réactivation du souvenir provoque la réactivation inconsciente de la peur.

Comme tous les processus psychiques, ils ont été créés à un moment donné en réponse à une situation particulière. Dans le contexte de cette situation, ils ont eu une utilité pour le patient. En effet, la peur est utile, elle nous sert à nous protéger des dangers, qu'ils soient réels ou imaginaires, elle nous prépare soit à la fuite, soit à l'action.

Ce qui se passe dans le cas des angoisses, c'est que la situation d'origine a changé, le danger a disparu, mais les processus sont restés. Ils auraient dû s'arrêter, il s'est passé quelque chose qui a empêché l'arrêt normal des processus.

La situation ou les évènements à l'origine de la création des processus peuvent être très bien connus par le patient, mais comme les processus d'activation sont inconscients, il ne perçoit pas forcément le lien entre ces évènements et la peur qu'il ressent.

Les traitements

Le principe du traitement par hypnothérapie consiste à accéder à ces processus inconscients, et cela seule l'hypnose permet de le faire, puis de faire en sorte qu'ils s'arrêtent.

Il existe différentes méthodes pour faire stopper des processus inconscients. Souvent, la simple prise de conscience des cause suffit à arrêter les processus, parfois ce n'est pas suffisant et des techniques spécifiques doivent être mise en oeuvre.

Le traitement commence donc par une exploration sous hypnose pour comprendre le mécanisme d'entretien de l'angoisse; pourquoi les processus d'activation s'arrêtent pas, comment se fait-il qu'ils continuent à être actifs alors que la situation qui les a fait naître a disparue, parfois depuis très longtemps. Ensuite, en fonction de ces mécanismes d'entretien mis à jour dans la phase d'exploration, des changements sont introduits dans le fonctionnement psychique du patient, changements qui conduisent à l'arrêt de ces processus.

Cette deuxième phase du travail est essentiellement une restructuration de certains pattern mémoriels, de façon à supprimer l'association entre le souvenir et l'émotion.

Exemples de cas

Amélie B., 43 ans

Amélie souffre d'angoisses depuis plus de vingt ans, plus précisément, depuis la naissance de sa dernière fille. Elle ressent la plupart des symptômes avec surtout une boule dans l'estomac, des cauchemars et des problèmes d'intestins.

Elle se sent mal quand elle est entourée de monde, par exemple dans des réunions de travail ou bien quand elle est dans un magasin ou quand elle va au cinéma. Son malaise augmente crescendo dès qu'elle se trouve prise dans un embouteillage. Par contre, elle n'a jamais d'angoisse le week-end quand elle est chez elle.

Le diagnostic fait par les psychiatres qui la suivent depuis vingt ans est celui d'agoraphobie. La seule chose qu'ils ont fait pour elle a été de lui prescrire des médicaments, qui l'ont soulagé par moment, mais qui ne l'ont pas soigné. Amélie B. dit qu'elle en a marre de prendre des médicaments et que son état ne change pas.

Une exploration sous hypnose a permis de comprendre l'origine de ses angoisses, deux évènements traumatisants qu'elle avait vécues l'un durant son enfance, l'autre au moment de la naissance de sa fille, ainsi que le mécanisme d'entretien basé sur une croyance limitante impliquant la notion de responsabilité. Ces évènements sont parfaitement connus de Amélie B. qui en a gardé des souvenirs conscients clairs.

Un travail sur la croyance limitante et un autre travail sur les souvenirs traumatisants ont supprimé le mécanisme d'auto-entretient et ont permis l'arrêt définitif des processus générant l'angoisse.

Durée : 3 séances, sur 2 mois.





- PSYPLUS - Montpellier - Tel: 06.15.72.93.05 - therapeute@hypnose-fr.com